Histoire du monument

Le site des mégalithes de Locmariaquer regroupe trois monuments majeurs du patrimoine mégalithique armoricain : le grand menhir brisé, ultime vestige d'un ensemble complexe de stèles ; la Table des Marchands qui illustre la famille des tombes à couloir et présente un ensemble gravé remarquable ; et enfin le tumulus d'Er Grah, architecture funéraire prestigieuse et monumentale.

  
 

 

La chronologie de ces différentes architectures est désormais mieux maîtrisée grâce aux fouilles archéologiques effectuées à la fin du XXème siècle. À l'issue de cette campagne scientifique, de nouvelles interprétations ont vu le jour concernant l'art gravé, les architectures ainsi que l’évolution du site au cours du Néolithique.

C’est le Grand Menhir brisé, doyen des trois monuments, qui focalise en général l’attention des visiteurs. Ses mensurations exceptionnelles, près de 21 m de long pour un poids estimé à 300 tonnes, témoignent de façon spectaculaire du savoir-faire des bâtisseurs du 5ème millénaire avant notre ère.

Ce monolithe hors du commun incarne des compétences insoupçonnées il y a peu car, désormais, son site d’extraction est bien identifié : l’actuel littoral septentrional de la presqu’île de Rhuys, soit environ 10 km à l’est de son emplacement actuel !